Indépendants, libres ou encore insoumis, c’est ainsi que l’on décrirait les dessinateurs de presse de nos jours. Difficile de les imaginer travailler pour une agence publicitaire et de mettre leur savoir-faire au profit de simples produits, comme du chocolat, de la viande ou encore des pneus.
Pourtant, l’exposition « De la caricature à l’affiche » met en lumière une époque (1850-1918) où caricaturistes rimaient avec affichistes.
Laurence Épée et Noémie Balthazard ont arpenté les couloirs du Musée des arts décoratifs* pour mieux comprendre ce mélange des genres.

 

Sophie Courat, guide de l’exposition, explique comment l’art de la satire rejoint celui de la publicité et vice-versa.

 

 

*107 rue de Rivoli, Paris 1
Métro : Palais-Royal, Pyramides ou Tuileries
Bus : 21, 27, 39, 48, 68, 69, 72, 81, 95
Exposition : De la caricature à l’affiche 1850–1918
Du 18 février au 4 septembre 2016
Du mardi au dimanche de 11h à 18h – nocturne jusqu’à 21h le jeudi
Gratuit pour les -26 ans